L’artiste

L’artiste

Née en 1917, Janick Lederlé passa toute son enfance dans un milieu d’artistes. Ses parents étaient l’un et l’autre artistes-peintres et professeurs de dessin. Son père, Maurice Lederlé, est connu comme le peintre des pardons bretons et il avait notamment décoré le pavillon de la Bretagne à l’exposition universelle de 1937.

A l’école des Beaux-Arts de Paris, cette artiste peintre contemporain est particulièrement marquée par les études d’anatomie, qui lui valent sa première médaille. Elle se souvient que les étudiants « apprenaient à observer attentivement la pose d’un modèle vivant, sur une durée de plus en plus courte (cinq minutes en fin de formation), puis à le dessiner, en une heure ou deux, en faisant apparaître tous ses os et tous ses muscles ». C’est à cette méthode, estime-t-elle, qu’elle doit la base technique et la capacité de mémorisation qui lui ont permis de peindre les ballets et qui ont structuré sa carrière.

Carrière particulièrement brillante, puisque la maîtrise et le talent de Janick Lederlé lui valent d’être très vite célébrée comme le peintre des ballets internationaux et de remporter bon nombre de grands prix et de médailles d’or, avant d’être appréciée par un large public.

Carrière marquée aussi par la passion de transmettre, puisque Janick Lederlé, professeur diplômée d’Etat, se consacre largement à l’enseignement du dessin, de la peinture et de l’histoire de l’art.

>>> De l’étudiante à l’artiste

Leave a Comment

Boutons Paypal par Blog Expert