les salles de ballets

<<< De l’étudiante à l’artiste

Janick Lederlé consacre sa première exposition aux habits de l’ancienne France et aux costumes régionaux, en particulier les costumes bretons.

Mais sa première chance, c’est la rencontre avec Pierre Tugal, conservateur aux archives internationales de la danse, qui lui commande des décors et des costumes pour un ballet qu’il vient de composer sur une musique de Kosma, son beau-frère. Il lui fit cependant comprendre, qu’elle avait encore à travailler, tant l’anatomie d’un danseur était particulière.

Ce sésame la fait connaître des grandes compagnies de ballet et lui ouvre les portes des salles et des coulisses. Elle multiplie les expositions dans les foyers des théâtres. Elle travaille notamment avec la troupe du Marquis de Cuevas et avec Serge Lifar, qui l’introduit dans le cercle des intimes de l’Opéra de Paris. C’est une immersion totale dans le milieu de la danse.

>>> Janick Lederlé et la danse

Leave a Comment

Boutons Paypal par Blog Expert